Festival Les Turbulents

Le Jeudi 17 Octobre 2019 à 19H30 par Théâtre et compagnie de l'Iris
Théâtre de l'Iris

Festival Les Turbulents

11e édition

Plate-forme de la jeune création

Du 14 au 19 octobre 2019

> Du lundi au samedi à 19 h 30

Deux spectacles chaque soir

Intermèdes & Restauration sur place


Consacré à la jeune création théâtrale, le festival Les Turbulents accueille les premiers spectacles de jeunes diplômés des conservatoires et écoles d'art dramatique de la France entière (DET, diplôme d'études théâtrales).

Offrant au public un aperçu instantané de ce que peut être la création aujourd’hui, il donne à voir l'audace, l'énergie et l'imagination dont sont porteurs ces artistes de demain.

Depuis sa création, plus de 100 spectacles ont été présentés : projets en début de structuration mais aussi premières expériences scéniques ou pièces plus abouties.

Par cette programmation éclectique, le Théâtre de l'Iris apporte son soutien aux parcours de professionnalisation des artistes émergents et offre à son public un espace d'expérimentation et un regard sur une créativité turbulente.


Jeudi 17 octobre, à 19 h 30


1ère partie – Je suis drôle

D'après Fabrice Melquiot

Projet porté par Stella BROYER

Conservatoire à Rayonnement Régional d'Amiens


Je suis drôle parle de Cathy, 40 ans. Au bord de la dépression nerveuse elle essaie de jongler avec son métier de clown et sa vie de mère célibataire.

Dans sa loge, après un énième four elle (se) raconte sa propre histoire. Fatiguée du rire et de la vie, elle se perd dans l'imaginaire d'un hypothétique voyage aux Galápagos.


2ème partie – Romalen

Projet porté par Caroline BAGUET

Théâtre de l'Iris / ENMDAD de Villeurbanne


Voici l’histoire d’un amour, d’un jeune amour. Voici l’histoire de Perhane. Gitan. C’est un jeune gitan, le roi des rêveurs. Au coeur pur. Honnête et magicien. On l’aurait déjà vu faire bouger des objets rien qu’avec la force de ses yeux. Ceux qui vous diront le contraire sont des menteurs ! elles crachent.

Sa grand-mère vous dirait qu’il est le garçon le plus gentil du village. Du monde. Du cosmos !

Festival Les Turbulents